Accueil

Le postcapitalisme

Une alternative économique durable pour l’économie du marché libre

Un système économique n’est pas une donnée naturelle, il résulte d’un choix de l’homme. Un tel système n’est justifié qu’à condition qu’il assure à tous les hommes une prospérité et un bien-être raisonnable tout en respectant la nature et le milieu. L’homme n’est pas au service de l’économie mais l’économie au service de l’homme. Et le choix d’un régime économique basé sur le profit individuel et le seul enrichissement personnel, sur l’aliénation du revenu du travail des autres, sur le pillage de notre planète et l’intoxication du milieu de vie, constitue un des actes les plus scandaleux de l’histoire de l’humanité. Il doit être remplacé par un système équitable et écologique, digne de l’humanité.

Objectif du site

Sur ce site nous désirons créer un forum en vue d’une discussion au sujet d‘alternatives économiques et de leur réalisation en vue de remplacer l’économie du marché libre – c’est à dire le capitalisme – aussi dénommé sous sa forme actuelle le néolibéralisme.

Il ne s’agit pas d’alternatives qui se limitent à des modifications partielles, qui, dans le cadre du néolibéralisme, sont tolérées ou acceptées, et qui par conséquent en réalité assurent la survie de ce système économique et des problèmes qui lui sont inhérents. Sur ce site, par une alternative, nous entendons une forme de postcapitalisme mondial, ce qui signifie un système économique démocratique :

  1. qui soit capable de supplanter le capitalisme, par con- séquent de lui mettre fin et
  2. dans lequel les forces productives soient telles qu’elles assurent pour l’humanité entière prospérité et bien-être et non son exploitation et celle de l’environnement comme c’est mondialement le cas actuellement avec le néo- libéralisme.

Pourquoi ?

La recherche d’une telle forme de postcapitalisme est nécessaire parce que les problèmes sociaux et écologiques auxquels le monde est confronté sont causés et constamment aggravés par le capitalisme néolibéral et parce qu’il n’y a pas encore d’alternatives post- capitalistes. Aussi longtemps que ce système économique dominera la scène mondiale, ces problèmes ne feront qu’empirer et ils ne trouveront par conséquent pas de solution.

Comment ?

Ce site internet offre à tous la possibilité de présenter des idées, des suggestions et des propositions au sujet d’une économie post- capitaliste et de sa réalisation, afin d’élaborer ensemble une alternative valable. Pour lancer cette discussion, nous proposons l’alternative postcapitaliste plus ou moins détaillée et la voie à suivre pour la réaliser que nous, les initiateurs de ce site internet, avons développées antérieurement dans deux de nos livres. *

En cliquant sur l’option Résumé de nos livres, le lecteur ouvrira un résumé en français et prendra ainsi connaissance de cette alternative. Ce résumé offre une brève présentation des éléments et des thèmes les plus importants de nos livres concernant le désastre inévitable du capitalisme néolibéral et la nécessité d’une alternative postcapitaliste. Parce que l’alternative des deux auteurs constitue le point de départ de la discussion, il est probable que le visiteur de ce site, qui n’aura pas pris connaissance de ce résumé, ne pourra pas non plus participer d’une manière féconde à la discussion.

L’option Liens renvoie à d’autres sites internet. En cliquant sur l’option Débat, la possibilité est offerte au lecteur de présenter, d’une manière anonyme ou non, ses idées, ses suggestions, ses questions, ses critiques au sujet de notre alternative postcapitaliste et/ou au sujet des réactions d’autres lecteurs. Nous avons l’intention de regrouper ces opinions en temps utile et d’analyser les conséquences et les suggestions qu’elles contiennent pour la réalisation d’une alternative postcapitaliste. L’option Feedback permet au visiteur d’en prendre connaissance.

Enfin, et très important, les personnes qui désirent collaborer (pour une période plus longue) à ce site ou au traitement des résultats de la discussion seront bienvenues, pour faire part de leur volonté il suffit de cliquer Contact.

Jo Versteijnen ___________________________________________________________________________ *
1. Versteijnen, J., 2004
Een economie waar iedereen bij wint
Papieren Tijger, Breda.

2. Versteijnen, J., Bram Snoek, 2007
Als het tij verloopt moet men de bakens verzetten
http://www.DEuitgeverij.nl , Den Haag.

Un résumé de nos livres, vous trouvez ici.

een-economie.jpgals-het-tij.jpg

Publicités

Commentaires fermés